Les règles de bases pour apprendre la batterie électronique

Il est préférable de prendre des cours pour apprendre les règles de base en batterie électronique

Pour apprendre la batterie électronique, il est essentiel de partir sur de bonnes bases. Que faut-il savoir, avant de commencer l’apprentissage de la batterie électronique ? Quelles sont les bonnes questions à se poser ? Les cours sont-ils une obligation ? Voici quelques règles pour bien démarrer et faire des progrès.

Prendre des cours de base, est-ce utile ?

L’achat d’une nouvelle batterie, qu’elle soit électronique ou non, engendre des frais souvent important. Cependant, il est conseillé de prévoir un budget supplémentaire – comptez entre 15 et 20 € de l’heure -, pour prendre des cours avec un professeur. C’est une dépense en plus, mais nécessaire. Rare sont ceux pourvus de l’oreille absolue. Des cours encadrés permettent de prendre immédiatement de bonnes habitudes.

Un professeur vous donne les bonnes bases. Il vous corrige dans vos placements et vous guide lorsque vous rencontrez des difficultés. Il vous aidera à trouver votre style et vous en fera découvrir de nouveaux. Il vous donne la bonne marche à suivre et vous progresserez plus rapidement. Souvenez-vous que les mauvaises habitudes collent à la peau et qu’il est difficile de s’en défaire.

Faut-il connaître le solfège ?

En musique, le solfège reste un atout de base majeur, que ce soit pour jouer de la batterie – électronique ou non -, de la guitare ou tout autre instrument. C’est le petit plus qui fait la différence ! Savoir déchiffrer une partition de batterie permet d’élargir ses horizons. Avec de l’expérience, aucun morceau ne vous résistera et votre choix n’en sera que plus large. En effet, ce n’est pas difficile de trouver des tablatures sur internet ou de s’entraîner en jouant «  à l’oreille », mais vous serez vite limités. Savoir lire une partition et le solfège, c’est pouvoir déchiffrer le rythme d’un morceau. De plus, c’est la possibilité d’écrire vos propres compositions.

S’enregistrer, est-ce nécessaire ?

C’est une aide précieuse qui permet de se corriger. On peut savoir si les accents sont bien posés et vérifier la régularité du jeu. L’enregistrement montre les points forts et les faiblesses. Vous aurez de bonnes surprises en vous écoutant et parfois vous serez déçus de votre prestation. Dans tous les cas, cela permet de cibler ce qui doit être travaillé. L’enregistrement est un soutien électronique qui permet de s’améliorer quand on s’exerce.

Peut-on apprendre sans métronome ?

Chaque musique est rythmée par son propre tempo. Le métronome est un l’instrument qui mesure la vitesse à laquelle doit être joué le morceau. Tout bon batteur qui se respecte doit en posséder un. Même Google propose un métronome en ligne. Il vous donne les BPM – battements par minute : 90, 100, 120, 130… – mesure sur laquelle il faut se caler. Lorsqu’on joue, sans même se soucier du métronome, c’est que de réels progrès ont été réalisés. Cet instrument est parfois dérangeant dans un premier temps mais, en persévérant, il est un précieux allié.

Be the first to comment on "Les règles de bases pour apprendre la batterie électronique"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*