Vente d'art sacré dans l'Orne maintenue en ligne : où trouver l'argent pour investir ?

Vente d’art sacré dans l’Orne maintenue en ligne : où trouver l’argent pour investir ?

Une statue

La vente d’art sacré dans l’Orne est désormais un rendez-vous annuel culte et traditionnel pour les amateurs et les professionnels. Cette année, les organisateurs ont relevé un défi important et se félicitent d’avoir réussi à maintenir l’événement malgré le confinement. Néanmoins, ils s’inquiètent des répercussions financières de la situation sur les acheteurs et craignent une baisse des ventes.

Vente en ligne : l’occasion de toucher un plus large public

Depuis quelques années, le monde de l’art s’est énormément démocratisé. De nombreux amateurs avec des revenus moyens, voire bas, peuvent désormais investir dans des œuvres de qualité avec un bon rendement. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux chaque année à sauter le pas et à se lancer. Pour la vente d’art sacré de l’Orne, une vente en ligne est donc l’occasion de toucher un public qui vient de toute la France.

La seule inquiétude des organisateurs, c’est que ce public puisse se permettre d’acheter les œuvres. La situation est délicate et elle pourrait rendre les amateurs frileux. Heureusement, les opportunités d’emprunt sont nombreuses quand on souhaite investir dans l’art. Un crédit ficp, par exemple, est accessible à tous en quelques minutes seulement. De quoi compenser certaines difficultés passagères.

L’art sacré : un investissement sans risque

Si les organisateurs de la première vente en ligne d’art sacré dans l’Orne gardent confiance et espèrent bien vendre autant d’œuvres que d’habitude, c’est bien parce que l’art sacré est un investissement sans risque. Les spécialistes le savent et les amateurs aussi. Résultat, ils ne craignent pas de s’endetter temporairement pour acheter une pièce de qualité.

Effectivement, l’art sacré est un secteur bien particulier de la vente d’art. Les pièces mises en vente sont généralement anciennes. Résultat, leurs valeurs ne connaîtront aucune dévaluation et leur prix ne pourra qu’augmenter avec le temps. Or, l’expertise de la vente d’art sacré dans l’Orne est internationalement reconnue. Les pièces que l’on y trouve ne sont pas des investissements risqués.

De belles pièces mises aux enchères le 25 avril

Cette vente d’art sacré aura donc lieu le 25 avril à partir de 14 h. Il est nécessaire de s’y inscrire avant, toujours par Internet. Les œuvres qui seront mises aux enchères sont déjà disponibles en ligne. De nombreux calices en platines et en or sont disponibles pour quelques centaines d’euros seulement.

Cependant, la pièce maîtresse de la vente sera sans aucun doute un chasse-reliquaire en bois sculpté et doré. Sa valeur a été estimée aux alentour de 10 000 € ! Une niche reliquaire a également été estimée à 2 500 €. Les amateurs de vêtements liturgiques, d’orfèvrerie et d’objets d’art originaux seront également très satisfaits par la sélection.

Be the first to comment on "Vente d’art sacré dans l’Orne maintenue en ligne : où trouver l’argent pour investir ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*